Suggestion de livre

Par défaut
Chronique des derniers païens
La disparition du paganisme dans l’Empire romain, du règne de Constantin à celui de Justinien

Lors de sa parution voici dix-huit ans, Chronique des derniers païens fut salué à la fois par la critique universitaire la plus prestigieuse – Pierre Vidal-Naquet, Pierre Chaunu, Paul Veyne, Michel Tardieu –, et par un large public qui en fit un des livres les plus lus de sa catégorie. L’auteur avait en effet fait le choix de raconter le triomphe du christianisme dans l’Empire romain en se plaçant du côté des vaincus, les « païens », sans complaisance à leur égard et sans dénigrement des vainqueurs.
La première partie, la « Chronique » proprement dite, déroule la fresque narrative des mesures successives de mise à l’écart, puis de proscription des cultes polythéistes. La seconde partie, « Portrait », fait revivre ces ultimes croyances et pratiques de l’Antiquité classique et souligne la proximité des mentalités, parfois très grande, entre païens et chrétiens. Pour finir, des exemples saisissants d’intégration de rituels, d’objets et de fêtes polythéistes dans les fêtes chrétiennes montrent comment une part d’héritage s’est transmise.
La solidité de l’information et l’agrément d’un style toujours clair et vivant font que ce livre n’a pas pris de rides. L’auteur a tenu néanmoins à faire suivre cette réédition d’une postface qui situe l’ouvrage dans le courant de la recherche contemporaine sur ces sujets restés brûlants, à l’heure du renouveau et trop souvent du durcissement des positions religieuses des uns et des autres. Ce livre qui décrit la montée d’une intolérance portée parfois, de tous côtés, par les meilleurs esprits, est aussi un appel à la compréhension et à la tolérance, aujourd’hui, et un défi aux orthodoxies despotiques.

Langue français

350 p. (2009)

ISBN-10 2-251-38097-3

ISBN-13 978-2-251-38097-1

Prix 31,00

Publicités

"

  1. "Salut les paîens"….c\’était pas une émission musicale pour teenagers dans les années 60 sur France inter ??Ah non, je me trompe, c\’était sur Europe n°1 ! ;);) ^^

  2. En fait tu te trompe ( d\’éléphant) ma chère Brigitte, l\’émission dont tu cause s\’appelait: Salluste les copains !!! Les années 60 de notre ère ?

  3. Merci Anne Marie de rectifier, en effet j\’avais oublié la lettre L devant le mot livre.Lapsus …… L\’ivresse des mots m\’avait donc emporté..PS: J\’ai écris à nouveau le titre , comme il se doit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s