Péripéties bulgares ( 2)

Par défaut

                     ₪₪

                     AU REFUGE DE MOURGANA

                     ₪₪₪₪₪₪

 

Pour cette première randonnée, je m’étais déjà un peu frotté à la montagne. ( voir billet du 8 août) C’est le cas de le dire, lorsque j’avais dévalé ainsi ce petit vallon, les orties m’ayant caressé dans le sens de leurs poils urticants !  Étant tellement pressé de rejoindre le refuge, que j’avais aperçu au loin entre deux cimes d’arbres.

Dans la montagne, il ne faut jamais se précipiter, surtout pas dans un précipice ! C’eût été rigolo, si au lieu d’une soupe à l’haricot, on m’aurait servi une bonne soupe d’ortie ! Enfin, voila, je terminais la soirée en buvant de la soupe à l’haricot, du rakia et du vin. (plus salade de tomate, concombre et fromage siréné* à discrétion) Le refuge était tenu par un certain Yourgo, qui trinquait joyeusement avec deux autres collègues,  juste au moment où j’ouvris la porte du chalet, tout dégoulinant de cette pluie que le ciel avait déversé furieusement peu de temps auparavant.

J’avais bien un k .way, ( vous savez ce qui suppose vous protéger de la pluie !) mais il était dans le fond de mon sac, et j’aurais du tout enlever du sac pour aller le rechercher.

C’est toujours quand on a besoin d’une chose en priorité que l’on constate, qu’il faut fouiller de fond en comble avant de tomber dessus inopinément ! J’avais pourtant mis un petit chapeau blanc en coton, mais les bords, sous l’abondance et la générosité de la pluie, s’étaient  complètement  rabattus sur mon front, ce qui me donnait de faux airs de berger albanais.

Avec mes deux bâtons, mon short luisant de terre boueuse, mes jambes lacérées par les buissons ardents de la colline, plus mon sourire un peu navré et niaiseux, (comme diraient nos amis québécois!) je m’excusais de salir ainsi la place!

Bon, ce n’était pas la réception de l’hôtel Hilton, non plus !

 Je dis cela par autodérision, car en me
regardant dans une glace, j’avoue que j’avais une drôle de touche Avec mon gros sac dans le dos, qu’une petite bâche recouvrait. L’impression d’être un escargot, un escargot albanais avec son chapeau blanc ! Le rakia me servit d’abord pour me frictionner les gambettes.

Ensuite, je buvais ce breuvage de fillette bulgare.

Heu, non, je plaisante, ça fait quand même ses 50° !

Les deux autres personnes du chalet  se prénommaient : Basile.

Comme je savais que Basile voulait dire : le roi en grec, je me disais décidément, je commence bien mon périple avec tous ces rois, idem celui de l’aéroport !

Je voulais bien participer financièrement à notre sympathique beuverie, mais mon offre fut poliment refusée, comme s’il s’agissait d’un affront fait à l’hospitalité.

Je n’insistais donc pas et cela fut une belle introduction à la générosité naturelle et chaude de nos amis bulgares

( hospitalité et générosité, que je découvris maintes fois en parcourant le pays) Par contre et à mon corps défendant, je refusais de boire le rakia à la menthe. (mettez un quart de sirop de menthe plus 3 quarts de rakia) Je trouvais
que cela avait un goût de dentifrice !

Je ne comprenais pas comment les deux Basile pouvaient boire cette horreur ! Par la suite, quelques jours après, je fis la connaissance culinaire avec la soupe aux tripes.

C’est des tripes dans une sorte de soupe au lait fermenté. (à boire avec du rakia à la
menthe ?) Finalement la soupe aux tripes c’est très nourrissant, j’en consommais fréquemment  aux petits déjeuners !

Je suis de préférence végétarien, mais dans la montagne, il n’était pas toujours simple de poursuivre
cette sorte d’alimentation.

Donc, je mangeais, ce que mon hôte me préparait. (même des tartines aux  fourmis rouges…. Je plaisanteuuu !!!!)

Par politesse mais aussi par philosophie et pour ne point vexer les autochtones.

 

 A SUIVRE……..Mais nous resterons encore un peu à Mourgana

PS : le fromage siréné*, ressemble à la féta grecque, mais c’est moins salé et plus doux de goût.

₪₪₪₪₪₪₪₪

₪₪₪₪₪₪₪₪

Publicités

"

  1. Je constate que tu as du goûter souvent à la "chopska salata"…On n\’y coupe pas pour commencer le repas. Dis-moi, dans la montagne, ils boivent encore le rakia au cours de TOUT le repas??? A+…

  2. Des tripes à la menthe, de la soupe au rakia , désinfectant dentifrice…moi qui adore la belle viande rouge, je crois que je deviendrais végétarien.A+

  3. si tu mangeais de la soupe ux tripes il fallait un sacré digestif pour faire passer tout cela beeuurk!!! coucou christian tu raconte toujours aussi bien!plus cool!!

  4. Rakia: désinfectant pour tes gambettes…..Rakia: digestif pour ton " délicieux repas au tripes"………..Pharmacologie et gastronomie durant ton périple………Prochaine fois: mets ton K-way au-dessus de ton sac à dos…………………Enfin " la bande à Basileé a été chouette avec toi……………………Ben, on attend la suite…………Bye

  5. Une certaine partie de la gastronomie bulgare , utilise beaucoup de produits laitiers.Donc, vous avez la soupe :Tarator, qui est une sorte de soupe au lait, avec des concombres, de l\’ail, de l\’aneth etc… cela se consomme froid.Le : ayran , qui est une boisson à base de yaourt liquide légèrement fermenté. ( efficace contre les"gueules de bois " et autres petits désagréments des excès d\’alcool.La soupe aux tripes, dont je vous parlais dans le billet, qui est un plat assez populaire. Mais vous avez bien entendu , toutes les grillades, (c\’est le pays des grillades ) les " sas slichk ", je demanderai l\’orthographe exacte à Lily, qui semble s\’y connaitre mieux que moi, en ce qui concerne les us et coutumes ( culinaires ou folkloriques) de la Bulgarie.Les " prizolès " qui sont de petites côtes de porcs ( rarement de l\’agneau, c\’est trop cher) très tendres, quasi fondantes sous la bouche. Rien à voir avec nos côtes de porcs, rarement bien cuites et dures comme du bois. ( en Grèce , il font aussi des prizolès, très goûteuses )Et bien entendu, la " chopska salata ", la salade paysanne, composée de tomates, de concombre, d\’huile de tournesol et de l\’inévitable fromage siréné que l\’on râpe par dessus.Sans oublier les frites , que l\’on mange avec du fromage siréné.La consommation de rakia est importante et j\’en ai vu qui buvait le rakia à tout les repas !Vous pouvez acheter une excellente bouteille de rakia, d\’un petit producteur local pour 4 euros, c\’est à dire 8 lévas ! Un litre de rakia à 50° pour 4 euros. Dans mes prochains billets , je vous parlerai de la petite ville de Kalofer, qui est la vile natale de Christos Botev, écrivain, poète et héros national.( il y a sa statue en granit, haute de dix mètres sur la place publique, impossible de louper !) Je vous raconterai également l\’histoire de Peter le mangeur de ballons de Plovdiv , etc…..BIEN LE BONJOUR DE CHRISTIAN-CHRISTOS

  6. Hihi, j\’ai bien aimer ton histoire de K-way. hé oui, c\’est toujours ce que l\’on a besoin qui se trouve être le moins accessible. :))

  7. Mais c\’est dégueulasse tout çàon croirait à un remake du père Noël est une ordureenfin, tu as mangé de tout par courtoisie, merci pour ces deux Basileet tu n\’as pas été malade, bienalors t\’est vaccinée pour un bon bout de tempsbisous

  8. Finalement après cette marche sous la pluie, une bonne soupe aux orties accompagnée de crème fraîche aurait été bien meilleure pour moi!…Encore eut-il fallu que j\’eûs envie de me promener sous la pluie en Bulgarie!..

  9. Détrempes toi…. heu, je voulais dire détrompes toi mon cher Noêl ! , car à part le raki à la menthe,l\’alimentation bulgare est très saine et la soupe aux tripes lorsqu\’elle est bien préparée, c\’est excellent.( c\’est un " végétarien" qui te le dit, faut le faire !!! Et le faire à dix sous ou à dix lévas, c\’est pas cher !)Et pour répondre à Régine….. Le temps en Bulgarie peut être très variable, surtout en montagne, mais il peut faire très chaud également…… J\’ai quitté Sofia avec 36° de chaleur !Merci de tout vos commentaires humoristiques, ironiques ou simplement curieux.BIEN LE BONJOUR DANS VOS DATCHAS RESPECTIVES

  10. Moi, c\’est le coup du petit chapeau blanc en coton pour te protéger du déluge qui m\’a fait mourir de rire, je t\’imagine avec cette chose totalement inefficace sur ta gracieuse tête blonde !! Et puis la soupe aux tripes au petit déjeuner…Toujours autant de plaisir à te lire !!!

  11. Tu sais, l\’orthôgrafe bulgare…c\’est accessoire…l\’essentiel, c\’est le parfum de ces "Chachliks" qui grillent…et la viande fondante lors du repas partagé entre amis!!! Hum…J\’ai faim!

  12. coucou le voyageurben j\’n\’aime pas la menthe, ni les tripesy a des tartines au choco là-bas????(lol)sans blague,génial de découvrir d\’autres saveursmême si parfois ça le fait pas…..l\’important est de vivre pleinement les aventures que nous offre la viebisous de coeur

  13. Tu nous mettras la recette de la soupe aux tripes ? Comme breuvage, je préfère le rakia ! Oui, je sais cela ne nouurit pas son homme ! Bizzz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s