Le bleu du blues

Par défaut
LE BLEU DU BLUES
§§§§§§§§§§§§§§§§§§
Rien pour moi, n’est plus angoissant et désespérant qu’un bonheur monotone et sans accrocs.
Je
n’aime pas, lorsque les jours défilent avec l’indifférence et
l’uniformité d’une banalité journalière et répétée du matin jusqu’au
soir.
Sombrant dans l’habitude et la monophonie de l’âme.
Car c’est cela le grand mal qui me paralyse et me cloisonne les pensées dans une surface délimitée par mes obligations.
Oh, oui je suis libre ! Et beaucoup se sentent libres.
La
liberté est une interprétation erronée, dans le sens où l’on peut être
prisonnier, tout en se sentant (ou en se persuadant) plus libre que ses
geôliers. Si de cet emprisonnement on en fait sa raison d’être et sa
force.
Pour cela, il suffit d’espérer et d’aimer.
Je n’ai
jamais cessé d’espérer, c’est ce qui fait la particularité de mon
optimisme. De même je n’ai jamais cessé d’aimer… Suis je désespérément
heureux ?
 Vivant dans le château idéal où l’âme vagabonde et
flâne, enivrée de doux souvenirs et des romances du passée à jamais
enfouies et oubliées dans l’archive archaïque du temps.
Et le feu passionnel de jadis n’est plus qu’une étincelle vivante et pas encore éteinte.
Une petite étoile blanchâtre du firmament perdue dans l’immensité d’un ciel.
Je vivrai dans ces vieux souvenirs rêveurs et ces effluves de parfums surannés et sensuels.
Le bonheur étant une chose parfaitement palpable et visuelle.
Il
est à l’instar d’une rivière où se reflète un visage, par instant fixe
et immobile, pareil à la réalité, mais souvent trouble et indescriptible
.

Publicités

"

  1. Blanc, bleu, blues : l\’ automne où, plus aisément , l\’on glisse sur la pente de la mélancolie….le cycle de la nature qui se termine nous met face aux facettes de notre passé ; Période de repli, de reflexion, de bilan, de conscience du temps qui passe….Mais il y aura toujours plein d\’étincelles et d\’étoiles dans ton firmament, Christian ! Ya pas de doute la-dessus !

  2. mais que voilà de sympathiques réflexions sur le temps qui passe, la liberté, le bonheur et tout ça sur un air de blues ! Mais que demande le peuple ? Il est vrai que chacun vit ces moments d\’une façon toute personnelle, avec des hauts et des bas, forcément ! Il serait trop triste ou suspicieux de rester en suspens, comme un encéphalogramme plat. Quelle horreur. Pourquoi se plaindre ou comment se réjouir dans ce cas-là ? Tandis qu\’un peu de "blues" dans notre vie, apporte un peu de bleu dans notre quotidien ! Oups, j\’arrête, je me demande si tu vas comprendre mes divagations ! Je rigole, dis, j\’ai bien essayer de comprendre les tiennes ! Bisous.

  3. ah ben ça, j\’avais compris……….Il est libre le Kristos……………………La chute des feuilles amène la douce nostalgie de souvenirs, de diamants que chacun posséde et cache quelque part dans sa tête, son coeur…………………………….tiens, je pense à la chanson " il est libre Max"…Je ne sais plus de qui?????????à ne pas confondre avec Max la Menace…………………………………………oh, il faut que je recherche cette chanson……je me la fredonne à moi-même………………………………..Biz et amitiés.

  4. allo, la godasse???????Ici: Madame se mèle….de quoi???????? de toi\’t)….je viens d\’en parler à l\’ardoisier;……Godasse à cuire ou en cuir??????????????Oh, je suis à lacet rer ce soir!!!!!!!!!!!!C\’est bon, la déconne!!!!!!

  5. c\’est hervé christiani qui chantait il est libre max! quant à max la menace je le regardais en portugais quand j\’étais en vacances, ça rajoute à la bizarrerie!!!le blues, si il y avait qu\’en automne qu\’on le chopait……

  6. Blues d\’automne, langueurs monotones.La monotonie de jours nous devons la briser, faire qu\’aucun jour ne soit jamais le même, la vie doit être ainsi, c\’est un peu comme amour. A nous de nous renouveller sans cesse et pour le faire, nous sommes libre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s