Deux petites anecdotes

Par défaut

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪

Voila un certain
temps que je me fais discret sur le blog, à part un commentaire par ci, par là.

J’ai pourtant
des choses à dire, mais lorsque je me trouve devant mon clavier, toutes mes
bonnes intentions littéraires s’évanouissent à l’instar de bulles de savon,
dont les belles couleurs s’irisent pendant quelques secondes et puis psuuuit,
plus rien !

Néanmoins, je
vais vous narrer deux ou trois anecdotes.

Je revois l’autre
jour, mon ami Guillaume. (j’ai déjà cité le phénomène dans d’autres billets)

 Je ne l’avais plus vu depuis au moins 3 ou 4
semaines.

 Il faut reconnaître qu’il est un peu zinzin,
et donc le voir un fois par mois est  amplement suffisant.

Chez lui, c’est
de la folie concentrée, vous en avez pour votre argent, si je puis dire.

Comment décrire
sa folie ( douce) ?

 Il venait chez moi et commençait à se tordre
par terre, prétextant qu’il devait faire des exercices pour assouplir son corps.

 Il se démenait comme un contorsionniste, sans
piper un mot, au niveau de la communication, c’était un rien lacunaire.

Je lui disais ça
va ? Il ne me répondait pas.

 A la fin, cela me fâchait, et je lui demandais
d’aller faire ses contorsions ailleurs, ne comprenant pas la raison pour
laquelle, il venait me voir.

C’était le
minimum de politesse due à son hôte.

Puis, il me
rétorquait que son corps était une sculpture, et qu’il fallait qu’il le modelât
comme une terre glaise molle.

Non seulement,
il se tortillait comme un ver (de plus, il pratiquait ses tordages le torse nu, pendant au moins une heure, et je ne vous
parle pas des relents de sa sueur !)Exaspérant.

Si au moins il
faisait cela chez lui, à l’abri des regards ou encore dans une salle de
gymnastique appropriée.

J’ai du me
battre intérieurement avec mon maori me disait- il !

Car, j’ai oublié
de vous dire, qu’il vivait avec un maori.

Selon lui, il
était entré en communication télépathique avec un maori, et ce maori avait
pénétré son corps ! (sic)

Ciel mon maori !!!

 Car c’était le pouvoir du maori permettant de
le guérir.

De le guérir de
quoi ? Je ne jamais vraiment su la raison précise !

 Il me disait : L’indien maori m’a dit de
faire ainsi etc….

 A présent, il ne me parle plus de ce maori,
apparemment ce maori s’en est retourné chez lui et à l’instant que je vous
écrit, ce maori ( mais existe-t-il vraiment ? à part dans la frêle caboche
de Guillaume) est peut être en train de raconter ses péripéties en Belgique, et
l’étrange demeure dont il était l’humble locataire. (l’économie d’un corps pour
deux , en quelque sorte !)

Et voila déjà une
chose de faite….. ceci pour la première histoire.

Une autre
histoire qui m’avait bien fait rire, lire ci-dessous.

J’étais dans un
bus des lignes inter urbaines, car je voulais aller dans ce grand magasin bio,
en bordure de la ville de Bruxelles.

A un moment donné,
entre une personne d’allure américano-latine, s’exprimant dans un flamand avec
un fort accent mexicain.

Monsieur le
chauffeur combien de temps faut il pour arriver jusqu’à Ninove ? (je ne
vais pas vous l’a faire en V.O.. ha ha ha !)

Heu, je dirai
une demie heure ! répondit le conducteur.

Ok, parfait,
pouvez vous me réveiller, quand sera le moment, car je vais faire une petite
sieste ( la sieste mexicaine étant une spécialité de là bas, d’ailleurs qui ne connaît
pas la chanson : un mexicain basané
hééé, est allongé sur le so ooo ol.)

Mais, ce quidam
ne possédait pas de sombrero, de toutes façons, avec les pluies incessantes que
nous avons.

Comme cette requête
paraissait étrange, le chauffeur esquissât un léger sourire, se disant
probablement qu’il avait affaire à un bien curieux voyageur.

Nonobstant, le client,
n’était pas content, car il n’arrivait pas à dormir à cause du froid.

Il râlait parce
que la porte s’ouvrait constamment.

Je ne peux rien
y faire rétorquait le conducteur, je suis obligé d’ouvrir les portes, lorsque
les clients demandent l’arrêt, je conduis un bus pas un avion !

C’est fini pour
aujourd’hui, je remercie les éventuels lecteurs de ce billet, pour l’indulgence
et la patience de me lire jusqu’au bout.  
  CIAOOOOOOOOO

₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪

Ps: ce mercredi 9 décembre, j’ai effacé l’avant dernier billet "personnification de l’automne" car l’illustration avait disparue, désolé pour vos commentaires.

Publicités

"

  1. j\’ai essayé les contorsions pour voir si un maori m\’habite, ben non pas entendu de petites voix, je me suis imaginé l\’accent belge teinté accent mexicain et là j\’avoue que ça donne un truc vraiment bizarre!tu n\’écris pas souvent mais quand tu le fais , ça compte!!!!!mdr!

  2. ce pauvre mexicain ne connaissait pas le rude climat belge une fois? il aurait dû se vêtir d\’une chaude capeline! je t\’embrasse bien Christian, bonne soirée!

  3. J\’hallucine complet avec tes histoires ! Tu as bien fait de nous raconter ça, c\’est vachement intéressant !!! lolEn tous les cas, si demain ou un autre jour (ce qui est souvent la même chose !!!) je rencontre par le plus grand des hasards et la plus fâcheuse des circonstances, un maori affublé d\’un chapeau mexicain, je file à toutes jambes dans la direction opposée ! Bisous, Christian…la vie ne doit pas être triste avec toi dans les parages !

  4. Attention Joe Ailes…… Lorsque tu dis ( voir commentaire plus bas) "Si un maori m\’habite"….car phonétiquement cela peut prêter à confusion………Et quand tu prête à confusion, tu ne vois jamais rien en retour. ( lol+mdr=cqfd)

  5. Oui Mitchî, je dois être un peu maori sur les bords, par le fait de fréquenter Guillaume.Que j\’avais nommé "Guillaume le rappeur", car pendant toute une période il se promenait avec une râpe dans sa pocheen demandant à quiconque s\’il pouvait râper les pieds!La paille de la bizarrerie d\’autrui, nous empêche sans doutes de voir la poutre de l\’incongruité de nous même…..Si je puis dire, en paraphrasant cet axiome biblique.Allez bonne journée mon cher Mitchî Michel, et bon rétablissement pour ton papa.BIEN LE BONJOUR DANS TA MAISONNÉE.

  6. je vois le PS sous le billet !Dis donc, c\’est la peine qu\’on se décarcasse à faire de l\’esprit sous tes photos ! mdr il y en a qui vont être déçus, où est passé le beau minet ? Qui nous veut du mal ? lol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s