Recette confiture de fleurs de sureau

Par défaut


  Facile à préparer….

  • 15
    ombrelles de sureau
  • 1 litre d’eau environ
  • 1 kg de
    sucre
  • 6 grammes d’agar-agar*
  • 1/2 citron

 – Récoltez
une quinzaine d’ombrelles de sureau bien épanouies et sèches.

Choisissez des
sureaux dans des haies au bord de petits chemins, loin des champs
cultivés, des
prairies artificielles ou des route pour éviter les polluants. Evitez
les sureaux cultivés, certains ne sont pas bons. Choisissez
des fleurs propres.


– Découpez les fleurs de sureau en enlevant le
maximum de tige.

Ne
lavez pas les fleurs cela enlève une partie du parfum.

– Mettez
les fleurs dans une bassine à confitures et les couvrir d’eau
frémissante
(environ 1 litre
).

Couvrez
la bassine avec un linge propre et laissez infuser 3 jours en remuant de
temps
en temps.

– Égouttez
les fleurs et pesez le jus obtenu.

– Ajoutez
un poids équivalent de sucre et portez à ébullition en remuant.

– Ajoutez
l’agar agar et le jus d’un demi citron (le citron favorise la
gélification).

– Faites
cuire à feu réduit,

lorsqu’une cuillerée à café de préparation
posée sur une soucoupe froide
gélifie c’est prêt.

Remplir
les pots à confiture préalablement ébouillantés, les refermer
hermétiquement et
les retourner pour stériliser le couvercle.

 On
peut ajouter 500g
de pommes vertes :

Mettez

1.5 litre d’eau pour infuser les fleurs
de sureau et faites comme précédemment.

Lavez
les pommes coupez les en petits morceaux, ajoutez l’infusion de sureau
et
portez à ébullition.

Ajoutez
le sucre et le jus du demi citron, il n’y a pas besoin d’agar agar, la
pectine
des pépins de pommes assure la gélification.

Faites
comme une gelée de pommes et mettez en pots comme précédemment.


Publicités

"

  1. ha excellente idée que cette recette christian, il y en a dans les chemins près de chez moi et justement je me demandais comment faire la confiture de surreau!!merci je me la mets de côté!bises!

  2. Pour ceux qui ne connaissent pas l\’agar-agar.L\’agar agar est un gélifiant sous forme de poudre, obtenu à partir d\’algues rouges. Cette poudre peut être trouvée en magasin bio. Elle semble chère, mais en fait, on n\’en utilise que de très petites quantités à chaque fois. Ce gélifiant végétal est parfait pour ceux qui ne sont pas adeptes des feuilles de gélatine, et peut-être utilisé dans une multitude de recettes ! (vu sur internet)

  3. En réponse à Joe Ailes. Oui, je pense que du sucre gélifiant fait l\’affaire, puisque dans la recette améliorée avec des pommes, il ne faut pas ajouter de l\’agar-agar.Je vais également faire cette recette ( que j\’ai trouvé sur internet) avec les ombelles de sureau.D\’habitude j\’utilise les baies, dont je fais des confitures et du sirop ( excellent contre les maux de gorge et autres désagréments inhérents de l\’hiver, les baies contiennent aussi beaucoup de vitamines C )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s