Cuisine : Chaussons d’aubergine au tofu et aux olives

Par défaut


Il y a quelques temps déjà, j’ai testé les
Chaussons d’aubergine et riz soleil d’un livre de Valérie Cupillard.
Mais des scrupules m’ont empêchée de vous communiquer la recette.  Aujourd’hui, j’ai donc refait cette recette qui m’avait tant plu, en
la simplifiant à peine.. En
fait de chaussons, c’était plutôt des sandwiches, car mes aubergines
étaient trop petites pour en rouler les tranches. Mais c’était tout
aussi savoureux que la première fois !

J’ai utilisé :

 4 petites aubergines

 125 g de tofu

 50 g d’olives noires

 de l’huile d’olive

 350 cl de coulis de tomate maison

 300 g de riz

 un bel oignon

 des pignons de pin

 des raisins secs

 de la cannelle

 du curcuma

 du sel

La recette d’origine utilise une grosse aubergine et de la tapenade
et du safran (que j’ai remplacés par olives noires et curcuma, qui sont
moins chers, et toujours là dans mes placards).

 Préparation des aubergines

J’ai coupé les aubergines en tranches dans la longueur et je les ai
fait cuire dans une poêle huilée à l’huile d’olive. Il faut retourner
les tranches lorsqu’une face est déjà cuite. Pour éviter de devoir
remettre de l’huile entre chaque "fournée", ce qui donne un résultat
trop gras à mon goût, j’ai couvert.

 Préparation de la farce au tofu

Comme d’habitude, j’ai rincé le tofu à la sortie de son emballage.
J’ai courageusement dénoyauté les olives, puis j’ai mixé le tout avec
une goutte d’huile d’olive. Ce mélange tofu/olives noires est une des
meilleures préparations que je connaisse pour le tofu. Je compte bien le
réutiliser ailleurs, ne serait-ce que dans des sandwiches.

 Montage des chaussons

En principe, il faut disposer une cuillerée de farce au tofu sur une
tranche d’aubergine puis plier cette dernière en deux pour former le
chausson. Ca marche très bien avec une grande aubergine. Avec mes
petites tranchettes, j’ai formé des sandwiches.

On les dispose dans un plat à gratin, puis on les recouvre de coulis
de tomate. Le plat passe au four un quart d’heure.

 Le riz soleil

Il faut faire cuire le riz à l’eau. Dans une sauteuse, on fait
revenir l’oignon émincé puis on ajoute les épices, les raisins secs et
les pignons. Quand ces ingrédients sont bien mélangés, on ajoute encore
le riz cuit, on donne quelques tours de cuiller, et on éteint le feu.
C’est une première : j’ai présenté mon riz en timbale, inspirée par Les gamelles
d’Emmanuelle.
C’est facile, et ça fait son petit effet !

Pour en savoir plus : Blogbio

Publicités

"

  1. hummmm! ça a l\’air fameux ça, dis donc t\’es un chef! bon à marier!mdrrrr!sans rire, elle me plait bien ta recette! je la mets de côté, je l\’ essayerai un de ces jours mais sans le tofu!bonne journée gros bisous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s