Historique du kamut

Par défaut

Le Kamut

C’est une ancienne variété de blé dur, de grande valeur nutritive.
Elle était cultivée dans le croisant fertile de l’Egypte ancienne et de Mésopotamie, il y a 5000 ans.

L’histoire raconte que c’est un pilote de l’US Air Force qui, en 1948, aurait ramassé une poignée de grains dans un sarcophage près de Dashara. Mais les scientifiques pensent aujourd’hui qu’il les aurait plutôt pris tout simplement à un petit paysan local…
En tout cas, il en a offert 36 à un ami, qui les a envoyés à son père, fermier dans le Montana. Semés, ces grains géants ont donné une petite récolte qui, fut distribuée  à quelques agriculteurs locaux, puis est retombée dans l’oubli.
Trente ans plus tard, un ingénieur agronome et biochimiste retrouve ce grain sur la propriété de son père, et en comprend la valeur.

Tous les deux entreprennent de le multiplier pendant dix ans, et le baptisent kamut, un vieux mot égyptien pour blé.
Mais on dit aussi que ce nom signifieriait  » âme de la terre « . Le père et le fils Quinn ont déposé le nom de kamut comme marque commerciale, tandis que la variété a été
déclarée protégée par le ministère américain de l’agriculture.

Cultivé uniquement en agriculture biologique, le kamut a un goût délicieux de noix ou de noisette, légèrement beurré.

Composition :

359 calories pr 100g :  Eau 9,8% Protéines 17,3% Lipides 2,6% Glucides 68,2% Fibres 1,8%

potassium 446mg, phosphore 411mg, magnésium 153mg, calcium 31mg, fer 4,2mg, sodium 3,8mg, manganèse 3,2mg, cuivre 0,46 mg
Vit B1 0,45mg, B2 0,12mg, Niacine 5,54mg, Vit E 1,7

Propriétés

: Le grain de kamut est deux à trois fois plus gros que son cousin le blé dur, et contient 20 à 40% de protéines en plus.

Il contient plus d’acides aminées essentiels, plus d’acides gras non saturés.
Riche en sélénium, il aide à combattre la formation des radicaux libres et l’apparition des maladies cardio-vasculaires.
Sa teneur en magnésium et en zinc en font un excellent aliment anti-fatigue, sa richesse en glucides, lipides et potassium lui confèrent une valeur nutritionnelle élevée.
Comme l’épeautre et le seigle, deux autres céréales panifiables très anciennes, le kamut est une excellente alternative au blé pour les personnes intolérantes au gluten.

Les utilisations du kamut . Les mêmes que celles du blé. On trouve le kamut en grains, en boulgour, en semoule, en flocons, ou bien en grains soufflés dans certains mueslis… Il entre dans la composition de certaines pâtisseries ou produits de panification.

Publicités

"

  1. Merci pour ce ce billet très instructif !J\’espère que tu vas … Au mieux et je t\’envoie mille gros bisous affectueux et sincère et toute mon amitiéLynette qui pense à toi

  2. Le kamut se trouve essentiellement dans les magasins biologiques.En plus d\’une très grande valeur en protéines,le kamut est d\’une très haute digestibilité

  3. Je ne connaissais pas non plus de produit!… mais je sais que tu es un spécialiste des produits bio, pour y avoir déjà déniché sur ton blog des trucs très très bios!…merci \’est bon à savoir et surement à manger! ;-))belle soirée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s