Quelle siroperie !

Par défaut

Je suis parfois assez flemmard lorsqu’il s’agit d’écrire un texte, mais
bon, je donne souvent rendez vous à l’inspiration, mais c’est elle qui me pose
un lapin.  J’aime malgré tout jongler avec les mots et le grand cirque grammatical.

Ces derniers temps, je me borne à faire du « copié-collé » ce
qui n’est guère original, je vous l’accorde.

Marie Pipoune  m’avait offert lors
d’une sortie pédestre dans sa région, un beau stylo en bois, j’ai vu en cela,
comme un symbole……. « Il faut que tu reprennes l’écriture me disais-
je en mon for intérieur »Très belle région que celle de Namur et son arrière pays.

Nombreuses promesses de promenades diverses et variées.

Dans mes contrées wallono-flamandes ou flamando-Wallones, (souvent je
flirte entre deux frontières linguistiques) les marches à pieds sont également
très intéressantes. Ainsi, pas loin de Bruxelles, vous avez la vallée de la Dyle, les bois de Héverlée,
le Merdaelbos, le Roodebos etc…. et ceci à moins de 30km de la capitale.

Je dis souvent très plaisamment que je vais en Flamoutchie ( c’est à
dire : la Flandre) Car vous avez deux régions du Brabant : le Brabant flamand et le
brabant Wallon. Vous pouvez marcher pendant quelques heures, ( pas plus de 3 heures, le
pays est petit) et puis vous retrouvez
presque
dans un autre pays où les gens parlent une autre langue, un autre
patois.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

J’ai la manie des sirops, je transforme tous les fruits en sirop.

 Ainsi, lors d’une cueillette de
sureau, dès mon retour à la casa, je me suis empressé d’en faire du sirop….Il
faut savoir que le sirop de sureau est recommandé contre la toux et contient
avantageusement beaucoup de vitamines C.

Pareil avec un merisier (ancêtre commun de tous les cerisiers) dont les
fruits pendaient en grappes noires et luisantes et qui se dodelinaient
doucement comme pour me saluer. D’abord, j’en croquai deux ou trois pour
m’assurer de leur saveur. Un goût un peu sucré aigrelet mais pas trop, m’encouragea à remplir mon « tuppeur-ouère »

Et hop, encore un bon litre de sirop (pas vu grand-chose sur internet
concernant le fruit du merisier… mais à ce qu’il parait, il entre dans la
confection d’un apéritif que l’on nomme :Guignolet et dans certains
clafoutis etc.

Tout récemment…. C’est-à-dire à peine trois heures avant que je ne
rédige ce billet.

En rentrant chez moi, j’ai acheté dans une grande surface des groseilles
rouges vraiment bon marché (2,5
kg pour 1,45
€) Elles finiront aussi en sirop, c’est sûr aussi sûr que les fruits en
question.

Bon, voila donc un billet qui colle un peu sur les doigts ( va falloir
que je dégomme le plancher qui colle à cause de mes activités de siroperie…. Et
c’est une véritable siroperie pour nettoyer après….il y a toujours un fruit ou
deux qui roule à terre et sprouiiitch,
je marche dedans…. Mais je suis pris par ma siropomanie…. Faut que je fasse du
sirop !!!!

Dans mes promenades, j’ai par hasard déniché un verger abandonné…. J’en
veux pour preuve, les nombreuses ronces enlaçant les troncs d’arbres et les
orties qui étaient quasi plus hautes que moi. J’ai rempli mon sac à dos avec au
moins dix kilos de belles pommes bien rouges et succulentes. J’aurai de belles réserves de sirop pour l’hiver.

Non, finalement, il n’y aura pas que du sirop mais aussi des confitures.

Voila plus d’un mois que je n’achète plus de fruits, je les trouve sur
ma route. Des mûres, des framboises, (plus rares) des groseilles, des pommes, des
merises. Et dans un mois arriveront les châtaignes… miam miam…la purée de
châtaigne etc…

BIEN LE BONJOUR DANS VOS MAISONNÉES RESPECTIVES.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Publicités

"

  1. Je fais une allergie au sureau… tant pis.Y\’a plus qu\’à se promener en Pays de Liège pour en faire un sirop (non! pas avec des bouchons…). Autre très belle vallée belge : la Vallée du Samson, entre Namur et Andenne, chemin tortueux splendide qui démarre en bord de Meuse et qui monte vers Gesves et redescend vers Dinant

  2. Ah, un petit coup de plume si ru (tu)peux………ça dé colle……..!!!!!!!!T\’as oublié ta bouteille avec ta mixture…j\’ai pas osé la boire…Je ne sais plus ce qu\’était ce jus?????Ah, oui, je vais te refiler la recette du " pernelet" à faire avec les prunelles…Faut que je retrouve le qu\’a le pain dans lequel ma mère avait noté cette recette….Biz

  3. "Le pain et la plume" ça pourrait être le titre d\’un thriller au pays de Marie P.L,…. à siroter entre Sambre et Meuse….Salut les grands randonneurs !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s