Archives Mensuelles: janvier 2012

Sainkho Namtchylak et Huun Huur Tu

Par défaut

Publicités

L’Eternité pour Angélopoulos

Par défaut

Décès du cinéaste grec Theo Angelopoulos
mercredi 25 janvier 2012 à 20h52
Palme d’Or en 1998 pour L’Eternité et un jour, le réalisateur grec Theo Angelopoulos est mort mardi soir à l’âge de 76 ans des suites de ses blessures, après avoir été renversé par un motard.

Le cinéaste grec Theo Angelopoulos reçoit la Palme d’Or le 24 mai 1998 pour L’Eternité et un Jour, au Festival de Cannes. © AFP
Theo Angelopoulos est décédé dans un hôpital du Pirée, des suites de ses blessures. Il y a été transféré ce mardi vers 17h30, après avoir été grièvement blessé par un motard alors qu’iltraversait le périphérique près de la banlieue de Kératsini au Pirée, port proche d’Athènes. Il a succombé à ses blessures quatre heures plus tard, vers 21h40.
« Il souffrait de graves blessures crâno-encéphaliques, d’hémorragie interne, de plusieurs fractures partout, au thorax, au bassin, à son pied droit et son bras gauche », selon le directeur de l’unité des soins intensifs de la clinique privée Metropolitan. « Il a subi des arrêts de coeur au cours de son hospitalisation avant d’être admis dans la salle d’opération », a-t-il ajouté.
« Nous sommes tous en deuil pour le grand réalisateur, qui avec son oeuvre a honoré la patrie », a déclaré le porte-parole du gouvernement Pantélis Kapsis quelque minutes après son décès. Lors de l’accident, le cinéaste tournait son dernier film, L’autre mer, selon une source policière.
Figure emblématique du « Nouveau cinéma » grec à partir des années 1970 et lauréat de la Palme d’or de Cannes en 1998 pour son film L’Eternité et un jour, Angelopoulos a réalisé une quinzaine de films, caractérisés par de longs et silencieux plans sur fond de paysages de son pays et évoquant pour la plupart l’histoire et la société grecques. ( article trouvé sur : focus.vif.be)

Mon printemps chinois….. Qui sème le faon récolte la biche

Par défaut

Comme je l’ai indiqué dans un dernier billet, je compte me rendre en Chine durant le mois de mai.

Cela va être «  mon printemps chinois »

Départ de Bruxelles via Amsterdam en train, et à Amsterdam je prendrai l’avion via Shangai. (sans escales, 10h30 de vol)

Lorsque je reste plus de trois heures dans un avion, j’ai déjà des fourmis dans les jambes.

Mais bon, c’est le moyen le plus rapide pour y arriver.

Je me souviens , il y a quelques années de cela, j’avais pris un train couchette  : Bruxelles-Ventimiglia , en Italie.

Juste après Menton et la dernière petite ville frontalière de Vintimille…. Ventimiglia du côté italien.

Je crois que je suis resté au moins 11h ou plus dans ce train.

Un autre jour, j’étais parti en bus pullman de Bruxelles vers Thessalonique en Grèce. ( deux jours dans un bus ! Plus jamais ça, je devenais fou!)

Je dois encore remplir les formulaires pour l’obtention du visa et puis avoir les autorisations d’hébergement de mes amis en Chine.

C’est la première fois que je partirai en Asie.

C’est vraiment une autre civilisation, bien loin de ma Grèce chérie !