Le concombre des ânes

Par défaut

Famille, origine, description, rusticité et utilisation du concombre des ânes


Une plante de la famille des cucurbitacées.
C’est l’une des rares représentantes de cette famille en Europe avec la bryone dioïque.
Elle est originaire d’ Europe méridionale et l’on en trouve aussi à l’Ouest et en Centre-Ouest.

Nom botanique: Ecballium elaterium du grec ekbalein,  » je lance au dehors « .

Il possède beaucoup de nom communs: concombre d’âne, concombre à ressort, concombre à réaction, giclet, cornichon d’âne, concombre explosif, concombre du diable, concombre sauvage, ecbalie, momordique, pistolet des dames, melon de chat…
C’est une plante herbacée rampante mesurant jusqu’à un mètre de long.
Les tiges sont raides, succulentes et velues.
Elle est vivace et repousse d’une année sur l’autre grâce à sa racine charnue.
Les feuilles sont vert bleuté et de forme triangulaire et cordiforme disparaissant l’hiver.
Les fruits et feuilles sont toxique et irritants par contact.

Il n’est pas cultivé et pousse de façon spontanée.
Elle se rencontre en terres incultes, caillouteuses et souvent en pente (talus, rocaille, friches, bords des chemins…) et parmi les vignes.
Il pousse en plaine ou coteaux et disparaît dès 300 mètres d’altitude.

La fleur

Les fleurs sont jaunes en étoile à 5 pétales. Un pied possède des fleurs mâles (disposées en petits groupes) et femelles (solitaires).
La floraison est étalée de Mai à Octobre et les fruits sont présents de Juin aux gelées.

Le Fruit

Les petits concombres ont la forme d’un petit ballon de rugby mesurant 4-5 centimètres et couverts de poils.

Plantation et multiplication

Il ne pousse souvent qu’en plein soleil sur des terres souvent calcaires et arides.

Dès qu’on touche le fruit, le pédoncule qui les rattache au pied se casse et les graines sous pression sont éjectées de façon rapide et violente à plusieurs mètres.
Cette explosion est même bruyante et surprend le curieux.
Les anglais nomme cette plante: « Touch me not » (Ne me touche pas).

Culture et entretien du concombre des ânes

Il est souvent arraché par les jardiniers avant la fructification.
Ce concombre est parfois cultivé pour la curiosité.

En médecine

Elle était utilisée en comme plante médicinale antique pour lutter contre les troubles de la vue, l’asthme, la gale, le zona et comme diurétique contre l’obésité.
C’est surtout un purgatif violent. Elle a été abandonnée car elle est trop difficile à doser et devient très vite toxique et dangereuse.

Article trouvé sur le net / 1jardin2plantes.info /

Publicités

"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s