Cachez cette vérité que je ne saurais voir !

Par défaut

Voici 10 assertions,. Certaines surgissent elles de mon imagination débordante, ? mais d’autres disent elles ( ou distillent elles) la vérité, rien que la vérité ?…..je le jure !) A vous de découvrir.

 

 

  • J’ai cru pendant longtemps aux cloches…. celles de Pâques….. Alors enfant, je levais les yeux au ciel pour les voir passer……oh bien sûr, je les entendais, mais je ne les voyais jamais. Je me disais comment c’est possible qu’un tel engin puisse s’envoler ? Était ce là l’origine des soucoupes volantes, ou les anges.. ?. Ceux là aussi on en parle souvent mais on ne les voit( quasi) pas. ( je croyais aux cloches, mais je voulais devenir un battant….. de cloche?)
  • Un jour dans le noir, je me suis cogné contre une grosse boule en marbre dans la maison de mon père, c’était Pâques et j’avais le crâne emballé comme un gros œuf ( c’était le pansement provisoire que l’on avait mis autour de ma tête…. Je ressemblais donc un à œuf de Pâques à Pâques… donc rien d’anormal!)
  • Un jour ayant bu un peu trop de raki, j’ai voulu rejoindre une île à la nage. ( j’habitais alors encore en Crète) Au début tout allait bien mais je sentais que petit à petit le courant m’emportait au loin et que j’avais mal présumé les distances. Heureusement Neptune devait être dans les parages avec mon ange gardien qui faisait du surf., finalement j’ai rebroussé chemin au grand soulagement de ma conscience qui n’en menait pas large .( et justement nous étions au large)
  • Dans mes pérégrinations en Grèce, lorsque je ne trouvais pas une place sûre pour faire un bivouac, ( il était trop tard, j’étais fatigué etc…) je dormais volontiers dans les cimetières, en me disant que c’était la place où assurément personne allait venir me déranger.
  • Dans un voyage en Bretagne avec mon père, j’étais tellement distrait, que je semais littéralement mes affaires ; ( un peu comme le petit Poucet) un, jour un pantalon, un autre jour une chemise, une autre fois mes chaussures, encore un pantalon etc.. ; tant et si bien que lorsque nous dûmes repasser la frontière Franco-Belge…. j’étais en slip ( le dernier), sans chaussures,… et peut être bien qu’une de ma nièce m’avait prêtée un ticheurte.
  • Enfant, j’eus une telle indigestion d’artichauts à la mayonnaise, qu’il m’a fallut de nombreuses années avant que j’en puisse en manger à nouveau…. Le simple fait de prononcer le nom : «  Artichaut. »  me donnait déjà de la nausée !
  • À 16 ans , j’étais si fluet que je m’habillais encore avec des vêtements d’enfant de douze ans
  • le simple fait de déchirer un drap devant moi, me rend fou…. le bruit du drap que l’on déchire, m’horripile au plus haut point.
  • J’ai dansé, bu et chanté en écoutant de l’opéra dans un cimetière avec un copain….Solide savonnée du curé le lendemain…. plus qu’une savonnée…un jacuzzi de reproche….Enfin ,on nous a pas non plus fouetté, sur la place publique pour blasphème !
  • J’ai fais tout un voyage ( une fois de plus en Grèce) en mettant tout mon argent dans une casquette ( elle possédait une tirette)…. Ce n’est que plus tard que j’ai réalisé que tout l’argent ( ou presque) avait disparu….. et oui, il y avait un trou dans la casquette. !…. Ils ont bien rigolé cette année là ,les grecs !
  1. Imagej’avais mis cela sur mon blog, il y a quelques taons…. ouille ça pique … de cela ! C’est pour vous faire mariner dans la patience, avant que je vous narre de nouvelles péripéties diverses et multiples !
Publicités

"

  1. Dans ma précipitation et l’exultation de vous envoyer cet article, quelques sournoises fautes d’inattentions se sont glissées dans le texte à l’instar d’un cheval de Troie pour envahir mon innocent et anodin écrit.
    je vous demande de l’indulgence lors de votre promenade dans la prose  » efimerienne  » ( dixit)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s