Nouvelles péripéties en Angleterre (1)

Par défaut

Je parle souvent de la Grèce, (et de la Crète en particulier) mais j’ai beaucoup aimé également l’Angleterre.

J’ai vécu dans le Sussex à Brighton, (de 1975 à 1977) où je travaillais dans un grand hôtel d’époque victorienne, le Dudley.

Je servais à la tearoom, je m’occupais également des légumes et autres activités annexes.

Ma fonction était en fait kitchen porter.

J’aimais bien mon boulot et en général tout le monde au Dudley.

Lorsqu’il y avait le coup de feu à la tearoom, à midi et le five o’clock, off course !

Alors, c’était le grand défilé des toasts, et les innombrables théières qu’il fallait sans cesse remplir à l’aide d’une sorte de grand samovar.

Fallait être attentif et ne pas se tromper dans la commande.

il m’arrivait de m’embrouiller, mais en règle général, cela se passait plutôt bien.

Un jour, un serveur est revenu l’air complètement hilare. « Christopher, la prochaine fois , je t’autorises à mettre du thé dans l’eau chaude, ça donnera plus de goût !»

Après le service, il restait tellement de pain grillé, que je le mettait dans des grand sacs et puis j’allais sur la plage. ( l’hôtel était distant à peine de deux cent mètres de celle ci)

J’avais un malin plaisir de lancer les tartines, à l’instar de frisbees et de voir ainsi les mouettes se précipiter et les attraper en plein vol, du vrai sport ! Cela me faisait rigoler et les mouettes probablement aussi !

Et puis je regagnais l’hôtel sous l’œil bienveillant de mes copines ailées ( et zélées en ce qui concernait la discipline du flying toast )

Vous pensez bien ,je n’avais pas que le lancer de pain grillé à faire, il y avait une foule de chose à s’occuper dans un hôtel.

Il fallait ranger les légumes dans les chambres froides (d’aucunes était plus grande que ma chambre à moi) et éplucher au minimum une cinquantaine de kilos de patates et patati et patata….. Mais je vous raconterai d’autres petites choses made in England dans un prochain billet.

Publicités

"

  1. Je me régale à lire tes pérégrinations dans les endroits les plus insolites de notre petit monde. Mais sous quelle protection divine es-tu pour pouvoir vivre autant de vies ? Tu as donc fait tous les métiers de la terre. J’aurais donc pu t’embaucher dans mon salon de thé. Tu as eu de la chance finalement, j’étais une « patronne » pas toujours très commode. Un thé à l’eau froide, c’est original ! 😀 bisous la mouette. Je t’entends rigoler jusqu’ici.

    • Pas commode Marie-Jo, ça je ne le crois pas !!!! Elle est toujours souriante et pétant la forme… y’en a beaucoup qui aimeraient avoir sa pêche ! Alors comme ça, Tétine a fait tous les métiers du monde (enfin bcp en tout cas !) j’aime bien… Lanceur de freesbee est aussi une saine occupation… See you soon ! ys

      • Si tu me voyais en ce moment, tu verrais que la forme, je l’ai laissée au vestiaire. Je commence à m’ennuyer d’elle, marre de moucher, tousser et éternuer ! Biz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s