Les adages d’Erasme ( extrait)

Par défaut

Voilà ce que je lis dans un extrait des adages d’Erasme. (lesquelles furent rédigées entre les années 1500 et 1536) Donc rien de bien nouveau sous le Soleil.

╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠╠

Mais de nos jours la rage de posséder est allée si loin qu’il n’y a plus rien de profane ou de sacré dans la nature qui ne soit devenu une source de revenus, non seulement chez les princes, mais aussi chez les prêtres.

Autrefois même sous les tyrans – ils étaient alors fort rudimentaires et n’avaient pas encore bien saisi la nature de la tyrannie – il existait des choses communes à tous, comme les mers, les fleuves, les voies publiques, les bêtes sauvages. Aujourd’hui certains aristocrates, se prenant pour seuls êtres humains qui soient, ou plutôt pour des dieux, prétendent tout s’approprier.

Pour satisfaire les caprices d’un truand scandaleusement effronté, le matelot scandaleusement pauvre doit changer de route, même à ses risques et périls, et «  tout accomplir,tout endurer » : Le malheureux aurait trop peu à faire avec les vents et les marées si de telles tempêtes ne venaient s’en mêler !

(extrait de l’adage 812/ pages 611/ Volume 1)

Les Adages / Auteur Érasme (1469 – 1536)  Coordination éditoriale de Jean-Christophe Saladin

Date de première publication du titre 15 décembre 2011
Support Livre relié / ISBN-10 2-251-34605-8 / ISBN-13 978-2-251-34605-2

GTIN13 (EAN13) 9782251346052

Référence 41683

Date de publication du format 15 décembre 2011

Nb de pages 5440

Format 16 x 24 cm / prix 426 euros

22510100184530L

Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s