Archives Mensuelles: avril 2014

L’algue du lac Klamath ( superaliment)

Par défaut

Klamath: l’algue AFA « superaliment » plus riche que la spiruline

 

Les algues sont utilisées depuis des temps immémoriaux en guise de nourriture ou de remède thérapeutique, aux quatre coins du monde: Japon, Mexique ou Afrique sont par exemple des pays où les algues figurent en bonne position dans les menus comme dans la pharmacopée traditionnelle. Si l’on connaît davantage la spiruline, ou encore la chlorelle (ou chlorella), l’algue du lac Klamath, ou « la Klamath », mérite elle aussi que l’on se penche sur ses vertus thérapeutiques.

La Klamath, une microalgue superaliment qui booste le système immunitaire et les performances cérébrales

La klamath, que l’on nomme également AFA ou aphanizomenon flos-aquae, est une algue microscopique et filamenteuse dont le navigateur Cortes fait mention pour la première fois dans son journal de bord relatant les conquêtes espagnoles du XVIè siècle.

La Klamath est actuellement cultivée dans un lac situé en Orégon, le lac Klamath, un écosystème très pur et préservé alimenté par le lac Crater qui est considéré comme celui dont les eaux sont les plus pures aux Etats-Unis.

Personnes souffrant de fatigue chronique, étudiants, sportifs, végétariens carencés, personnes âgées, femmes ménopausées ou enceintes, personnes souffrant d’arthrose, entre autres, peuvent espérer une amélioration de leurs problèmes grâce à cette micro-algue !

Algues et suppléments vitaminiques: chlorelle, spiruline ou klamath? Vitamines, minéraux, oligoéléments

Et pour cause, puisque la Klamath est à elle seule un véritable cocktail de vitamines et de minéraux: provitamine A, vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, C, E, F, J et K sont contenues dans cette micro-algue, de même que du calcium, du magnésium, du phosphore, du potassium et du sodium ! (Sources Biocontact N° 210).

Mais ce n’est pas tout, puisque la Klamath est également riche en oligoéléments, parmi lesquels on peut citer le chrome, le cuivre, le fluor, l’iode, le sélénium ou encore le zinc… qui dit mieux? La Klamath est encore plus riche en vitamines, minéraux et oligoéléments que la spiruline, cette algue de la famille « bleu vert » qui est pourtant considérée comme l’une des plus riches et nourrissantes.

La Klamath contient également de la chlorophylle, qui permet de désintoxiquer notre organisme en activant la circulation et l’élimination des toxines et des métaux lourds, des caroténoïdes, qui comme les antioxydants, luttent contre les radicaux libres responsables du vieillissement, et des omégas 3.

Quels sont les bienfaits de la consommation d’algues comme la Klamath ? Avantages et vertus de cette microalgue

 

la Klamath est une source de Bore, oligoélément diurétique et efficace contre l’obésité comme l’ont montré les travaux du docteur Ménétrier

  • la Klamath est une bonne source de molybdène, oligoélément qui améliore la fixation du fer, c’est donc un complément alimentaire bénéfique en cas d’anémie
  • la Klamath a des effets anti-inflammatoires, antioxydants, stimule le système immunitaire et les défenses naturelles
  • la Klamath, comme les algues riches en chlorophylle, est un excellent détoxifiant luttant contre les métaux lourds
  • la Klamath a des effets bénéfiques sur le système nerveux, l’énergie mentale, la concentration, et a un effet stimulant qui s’apparente à un léger antidépresseur grâce à sa concentration en PEA (phényléthylamine) qui stimule naturellement la production d’endorphines, et sa forte concentration en acides gras essentiels. (Sources et études cliniques en anglais ici sur cet effet antidépresseur.)
  • la Klamath booste le métabolisme (cf résultats de cette étude en anglais).

Une microalgue qui mérite donc bien son nom de « super aliment », comme l’acai berry, les baies de Goji ou les mulberries.

Vous trouverez ici un guide des algues alimentaires (algues marines ou algues d’eau douce) et de leurs vertus nutritionnelles.

( Article rédigé par | Nom Jul, 08 2013)

À propos de l’auteur