Les Pâques, les écureuils.

Par défaut

Les fêtes de Pâques en Grèce, c’est vraiment une affaire ( aussi une affaire commerciale) La dernière s’était le 1 mai 2016 ( chez les orthodoxes). Pour une fois que le camarade Jésus se fêtait le même jour que les travailleurs. Hasard du calendrier orthodoxe.

Je n’ai jamais très bien compris pourquoi les Pâques différaient selon que vous soyez grec orthodoxe ou  abonné au rite catholique romain ?.. Même là, les  bons chrétiens ne sont pas d’accord concernant les dates. Toujours est il  que c’est vraiment un chouette moment.

C’est également l’occasion  de beuveries infinies et d’invraisemblables ripailles. Ça boit et ça bouffe pendant une semaine. Il y a  les services religieux entre deux  gueuletons et moult rasades de vin ou de raki.

Bref, c’est l’ambiance avinée garantie. Le parfum des grillades se mêlant à l’encens de l’église. Le service du vin, heu divin, est notoirement difficile, lorsque les enfants jettent des pétards jusqu’à l’intérieur de  l’édifice sacré !. Ce jour là, il y a une certaine tolérance et peu importe le boucan, et si personne ne comprends ce que dit le brave pope Nicolas entre deux furieuse détonations. Le boucan est dedans et dehors. ( voir l’étymologie du mot boucan) Et puis, j’étais content par la suite, de porter l’attaché case du curé, contenant tout les objets du culte, le ciboire, la croix, son bouquin préféré avec Jésus en première page, une chasuble de rechange, un livre de mots croisés force 4, une petite fillette de vin de secours, son goupillon, du chocolat aux amandes et que sais je encore.( je considérais cela comme une mission) Nous allions faire un cérémonie dans une maison appartenant au père de Panayotta, qui est la patronne du deuxième bistro du village. ( deux églises et deux bistros pour une petite trentaine d’habitants, ça va, c’est équilibré, fifty-fifty !) Cette maison venait d’être achevée et il fallait en quelque sorte, la baptiser.

Ensuite, le petit drink offert par le maitre du lieu et re belote sur les succulents canapés. Comme j’avais déjà bien bu, je n’avais envie que d’une seule chose,m’affaler sur le canapé homonyme; ( celui là ne se mange pas) .Non,non christos si tu veux te reposer va plutôt dehors, j’ai mis un lit de camp, sous l’amandier, me dit le patron de la maison . J’obtempérais illico et très presto. Mais chose bizarre, dès que j’essayais de fermer l’œil, je recevais des projectiles sur la tête. En l’occurrence des amandes. Ce petit manège durât un certain temps.

Voyez vous,J’étais persuadé que des écureuils me jetaient des amandes à la figure !. Car j’empiétais sur leur territoire ?. Est ce possible ? les écureuils crétois mangent des amandes c’est bien connu. On a bien ri, lorsque je tentais d’expliquer la véracité des faits. Le lendemain, il fallait reconnaitre que c’était plutôt mon imagination débordante qui avait monté toute cette histoire. Les liesses pascales n’étaient pas encore finie, mais si au bout de deux jours, je pensais m’être fait agressé par des écureuils, fallait peut être un peu ralentir, y aller plus siga siga sur les boissons fortes et autres spiritueux locaux. Hors les fêtes, je buvais surtout un peu d’infusion de sauge.

136050847_9239993_53171082.jpg

 

 

 

 

Publicités

"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s